La ruée vers les vaccins, immense manipulation organisée ? – Dr Nicole Delépine

Une armée de grandes entreprises biotechnologiques utilise des tactiques psychologiques
pour « créer une demande de vaccins1 », analyse Céleste McGovern dans son article du 7
mai 2021. Nous l’avons lu avec intérêt et reconnu ce que nous vivons en France quasiment à
la lettre. Nous vous en livrons ici les principaux extraits pour nous aider à comprendre ce qui
arrive à notre entourage privé et/ou professionnel.

Nous sommes nombreux à nous demander quelle folie furieuse pousse tant de gens
apparemment censés à se ruer vers des pseudo vaccins expérimentaux, aux effets — à court
et surtout à long terme — inconnus pour une maladie en voie de disparition et qui surtout
tue peu2 en dehors des personnes très âgées ayant déjà dépassé l’espérance de vie moyenne.

Non, vos amis, vos relations, nous-mêmes… ne sommes pas fous, mais victimes d’une
monstrueuse entreprise de manipulation bien rodée et efficace. Pour notre malheur à tous, si
nous n’arrivons pas à nous réveiller et nous faire revenir à la réalité des faits avérés.

Pauvre Sidonie

Ainsi comment expliquer que notre amie Sidonie qui vient de perdre son père brutalement trois jours
après sa première injection de Pfizer se fasse vacciner quand même, alors qu’elle n’a que trente ans et donc aucun risque de mourir du covid, en tous cas beaucoup moins que lorsqu’elle traverse la rue ?

Bien sûr, le médecin de Sidonie…

Suite dans le PDF ci-dessous

Docteur Nicole Delépine