Lettre ouverte à Hervé Gastinel PDG de la Compagnie du Ponant et au groupeFrançois-Henri Pinault.

Ponant 1

« Merci pour votre courage et votre politique visionnaire au service de la lutte contre le fléau du Covid ! »

Je n’ai pas pour habitude de prendre ma plume pour flatter quiconque mais lorsque j’ai lu le courrier écrit par Hervé BELLAÏCHE, Directeur Général Adjoint, j’ai ressenti le besoin de partager mon enthousiasme et, je l’avoue modestement, ma fierté d’être français.

Vous avez raison. On ne négocie pas avec la sécurité et votre décision de réserver vos croisières aux seules personnes vaccinées relève à la fois du courage politique et, disons-le, du simple bon-sens.

Comment imaginer qu’un moment festif se transforme en cluster causant ainsi le décès de grands-parents ou d’arrière-grands-parents jouissant de la vie alors même que les membres d’équipage philippins et indonésiens2 veillent à leur confort.

Je comprends et j’admire comme il se doit votre décision mais ma générosité et mon altruisme naturel ont pris le dessus me poussant à vous poser la question suivante:

suite dans le PDF suivant: